Ligue suisse des droits de l'Homme

| Site officiel |

Actualité vaudoise

Logo de l'app Swisscovid

Alors que le parlement fédéral doit prochainement se pencher sur la base légale qui servira au lancement de l’application suisse de traçage des cas de Covid-19, la section vaudoise de la Ligue suisse des droits de l’homme s’inquiète vivement des risques qu’une telle application fait courir en matière de libertés individuelles, particulièrement dans le domaine du respect de la vie privée. Si l’objectif de sauver des vies est louable, cela ne doit pas se faire un détriment des valeurs fondamentales qui fondent notre démocratie.

Manifestation d’Extinction Rébellion  le samedi 14 décembre 2019

La section vaudoise de la Ligue suisse des droits de l’Homme a interpellé les autorités lausannoises suite à des comportements qu'elle juge inacceptables de la part des forces de l'ordre. Elle se joint aux protestations de Reporters sans frontières et d'Impressum et demande que la liberté de la presse soit respectée en toutes circonstances par les forces de police, de même que le principe de proportionnalité. Notre courrier.

Mariam et Arash: pour la LSDH, la protection contre les mariages forcés doit justifier la reconnaissance du statut de réfugié

Mariam et Arash (noms d’emprunt) sont deux amoureux iraniens. Mariam, d’origine afghane dont la famille est établie en Iran de longue date, a vécu un premier mariage forcé, dont elle a réussi à s’affranchir. Elle a rencontré Arash dont elle est tombée amoureuse. Malheureusement, sa famille rejette cet amour et s’est engagée à la marier à un taliban en Afghanistan. Face aux menaces de mort de la famille et du futur époux éconduit, Mariam et Arash ont finalement fui leur pays pour pouvoir vivre leur amour. Arrivés en Suisse, ils ont demandé l’asile. Le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) vient de rejeter leur demande, en contradiction avec les déclarations publiques du gouvernement suisse de combattre le mariage forcé et de soutenir les victimes.

Grève féministe du 14 juin 2019

La section vaudoise invite toutes ses membres à participer à la Grève des femmes du 14 juin 2019. Diverses manifestations aurons lieu dans tout le canton dès le matin: Lausanne, Renens, Vallée de Joux, Vevey, Nyon et Yverdon-les-Bains. Un grand rassemblement se tiendra à Lausanne dès 15h24 (heure à partir les femmes travaillent gratuitement) et sera suivi à 18h00 par une importante manifestation. Vous trouverez de plus amples informations sur les activités durant la journée sur le site de la grève des femmes ci-dessous, ainsi que sur les pages Facebook suivantes:

 Les hommes solidaires sont aussi les bienvenus.

 Plus d'infos sur le site du collectif vaudois d'organisation. Et ici pour les collectifs d’organisation des autres cantons.

  • Site mis à jour le 02 juin 2022
   
  facebook